L’association

Canada: des médecins réclament une politique sans parfum dans les hôpitaux.

Par 22 janvier 2020 Sans commentaires

Comme le tabac, les produits parfumés peuvent induire une inflammation des voies respiratoires.

Pourquoi donc aggraver la condition des malades?

Les lois fédérales et provinciales sur les droits de la personne obligent les employeurs à accueillir les travailleurs sensibles aux odeurs, mais pas les patients dans les hôpitaux.

Devant ce constat des médecins réclament que des politiques anti odeurs ou de réduction des odeurs fasse partie de l’accréditation des hôpitaux, dès 2015.

Les malades français le souhaitent aussi très vivement.

https://nationalpost.com/news/canada/all-hospitals-should-ban-perfumes-and-other-scented-products-says-canadas-leading-medical-journal?fbclid=IwAR24_F0AOYv0pCbar1DEsnImwnIha7n432AHVkbKpEa1UpRTsoLgLn_7fXQ